• 1

La temporada 2020 à Sevilla a été présentée...

Lire la suite : La temporada 2020 à Sevilla a été présentée...La salle des carteles de la Real Maestranza de Caballería de Sevilla accueillait ce matin la présentation des affiches de la Feria de Abril et plus généralement, de la temporada 2020.

Lire la suite : La temporada 2020 à Sevilla a été présentée...

"El Rafi" : "Je ne veux pas être un torero de plus, un torero français de plus ... Mon ambition n'est pas là"...

Lire la suite : Fier de ses racines nîmoises et de ses débuts dans les rangs du Centre Français de Tauromachie de Christian Lesur, "El Rafi" aborde 2020 avec des ambitions confortées par sa bonne temporada 2019, qui l'a vu toréer neuf novilladas dans des arènes de première catégorie, y triomphant à deux reprises à Valencia et Nîmes.

Lire la suite : "El Rafi" : "Je ne veux pas être un torero de plus, un torero français de plus ... Mon ambition...

Les Valdefresno reviennent à Aire...

Lire la suite : Les Valdefresno reviennent à Aire...Après la corrida triomphale de Juin 2019 , la Junta des Peñas Aturines a décidé de reconduire l’élevage de Valdefresno (origine Atanasio Fernandez et Lisardo Sanchez) pour la Corrida du 21 Juin prochain aux arènes Maurice Lauche à Aire sur l’Adour.

Lire la suite : Les Valdefresno reviennent à Aire...

Marc Serrano à Paris...

Lire la suite : Marc Serrano à Paris...Se sachant de passage à Paris, Marc Serrano a, spontanément, contacté le président de Culturafición-Ecole Taurine de Paris, Vincent Blondeau, pour lui proposer d'animer un cours improvisé "samedi prochain", soit le samedi 8.

Lire la suite : Marc Serrano à Paris...

Décès de Christian Coll...

Lire la suite : Décès de Christian Coll...Très touché d’apprendre la bien mauvaise nouvelle du décès de Christian Coll, fondateur et Président d’honneur du cercle taurin "El Mundillo", de Béziers, CorridaFrance présente ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Lire la suite : Décès de Christian Coll...

L'édito : Elevé à la dure...

Lire la suite : L'édito : Elevé à la dure...Pour un torero, il n'y avait jusqu'alors que deux façons de s'extraire de l'ornière des corridas dures : prendre sa retraite, ou se blesser gravement. Beaucoup - faute de mieux, jamais par choix - ont ramé toute leur carrière dans cet underground ingrat de la tauromachie où tout est plus difficile : petits cachets, gros toros, moins de public, moins de contrats.

Lire la suite : L'édito : Elevé à la dure...