Madrid (23/09/2018) : Oreille pour Thomas Dufau, avantage aux Pallarés lors du dernier "desafío ganadero"...

  • Imprimer

@Chele Ortiz
@Chele Ortiz
Le matador de toros Thomas Dufau a coupé l'unique oreille de ce dernier "desafío ganadero" dans les arènes de Las Ventas, ce dimanche à Madrid.

Après une faena inégale d'intensité mais comportant des moments importants, notamment à gauche, au toro de Pallarés sorti en troisième position, le français leva son épée et rentra droit lors de l'estocade, causant une frayeur à l'assistance, le piton semblant disparaître dans son abdomen sans qu'il n'en fut rien, fort heureusement.


Plaza de Toros de Las Ventas, Madrid
Dimanche 23 septembre 2018
Troisième et dernier "desafío ganadero"
Entrée : 1/3 d'arène
Trois toros de Pallarés (1er, 3ème & 5ème) et trois de Hoyo de la Gitana, hétérogènes de présentation, donnant un meilleur jeu les Pallares, sans race les Hoyo de la Gitana, pour :

Sánchez Vara, ovation et silence
Javier Cortés, silence et ovation
Thomas Dufau, oreille et silence


Voir le reportage photographique : Chele Ortiz - CorridaFrance.com

 

Voir les cogidas de Javier Cortés et homas Dufau : Chele Ortiz - CorridaFrance.com


Après une faena inégale d'intensité mais comportant des moments importants, notamment à gauche, au toro de Pallarés sorti en troisième position, le français leva son épée et rentra droit lors de l'estocade, causant une frayeur à l'assistance, le piton semblant disparaître dans son abdomen sans qu'il n'en fut rien, fort heureusement.


Plaza de Toros de Las Ventas, Madrid
Dimanche 23 septembre 2018
Troisième et dernier "desafío ganadero"
Entrée : 1/3 d'arène
Trois toros de Pallarés (1er, 3ème & 5ème) et trois de Hoyo de la Gitana, hétérogènes de présentation, donnant un meilleur jeu les Pallares, sans race les Hoyo de la Gitana, pour :

Sánchez Vara, ovation et silence
Javier Cortés, silence et ovation
Thomas Dufau