• 1

Palavas-les-Flots (10/08/2014) : Thomas Joubert a hombros...

Lire la suite : Palavas-les-Flots (10/08/2014) : Thomas Joubert a hombros...

 Pitoyable mise en scène de six militants anti-corridas en entame, qui ont sauté en piste une demi-heure avant le paseo : insultes ; gesticulations pathétiques avant l'intervention propre et déterminée de la maréchaussée... Et une nouvelle fois un comportement irréprochable des aficionados, plutôt amusés et taquins, qui avaient choisi les arènes à la plage en cette lourde après-midi terminée sous la lumière artificielle en raison des entrées maritimes...

Lire la suite : Palavas-les-Flots (10/08/2014) : Thomas Joubert a hombros...

Parentis (10/08/2014 - tarde) : novillada sérieuse et exigeante de la ganaderia Yonnet...

 Lire la suite : Parentis (10/08/2014 - tarde) : novillada sérieuse et exigeante de la ganaderia Yonnet...La course a commencé par un vibrant et émouvant hommage au ganadero récemment disparu. Orphelin du Mestre de la Belugo, les novillos sont sortis avec la devise noire.

Lire la suite : Parentis (10/08/2014 - tarde) : novillada sérieuse et exigeante de la ganaderia Yonnet...

Bayonne (10/08/2014 - tarde) : de la légèreté au drame... Luque triomphe...

Lire la suite : Bayonne (10/08/2014 - tarde) : de la légèreté au drame... Luque triomphe...

En un instant, une corrida peut basculer. Celle de bayonne en est le parfait exemple, les trois premiers toros de Montalvo avaient laissé déjà 4 oreilles en route quand sortit Avisador le 4ème toro de l'après-midi. Fandiño déjà deux oreilles dans l'escarcelle, était-il trop confiant ? En tout cas il se fit cueillir dès la réception à la cape et resta inanimé sur le sol.

Lire la suite : Bayonne (10/08/2014 - tarde) : de la légèreté au drame... Luque triomphe...

Parentis (10/08/2014 - matinale) : novillada décevante du Marquis d’Albaserrada...

 Lire la suite : Parentis (10/08/2014 - matinale) : novillada décevante du Marquis d’Albaserrada...Bien présenté, le lot d’Albaserrada sorti à Parentis a manqué de force. Les novillos ont laissé beaucoup d’énergie dans des tercios de piques pas très orthodoxes.

Lire la suite : Parentis (10/08/2014 - matinale) : novillada décevante du Marquis d’Albaserrada...