El Toro y la Dehesa, un bilan 2012 prometteur

  • Imprimer

toro-y-dehesa
toro-y-dehesa
Un an après la mise en marche de son projet touristique taurin, l´Association Nationale des Mayorals regarde le futur avec optimisme. Depuis son lancement le 2 juin 2012, ce sont déjà plus de 400 aficionados qui ont pu profiter de la beauté du campo bravo ibérique et de la riche gastronomie de la péninsule. Des aficionados en provenance de Guadalajara, de Teruel, de la Rioja mais surtout en grande partie, de la France.

En juin, un groupe d´aficionados français est venu assister à deux corridas de la feria de San Juan de Badajoz et en a profité pour visiter deux ganaderías de la région et deux autres de la voisine Portugal.

Une autre peña des Saintes Maries de la Mer a fait le déplacement aux San Fermines tandis que trois autres groupes venus aussi de France ont découvert avec El Toro y la Dehesa le campo bravo de Jerez de la Frontera, Séville et Cadix.

En septembre dernier, se sont 34 étudiants français qui ont realisé pendant une semaine la ruta de la Plata, avec à la clé la visite de plusieurs élevages en Extrémadure, avant de poursuivre le voyage sur Jerez, Cadix et Salamanque.

Pour tout renseignement, prendre contact avec Almudena Villalta Perea. (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Texte et photos : Almudena Villalta