• 1

Noche y Toros illumine le château de Beaucaire

 

Photo : Daniel Daudet
Photo : Daniel Daudet
Novillos de José Luis Marca, decasté et distrait le premier, avec un fonds de caste prononcé les deuxième, troisième et cinquième. Le quatrième dura peu avant de rester sur la défensive. Vuelta posthume pour le troisième et le dernier.  
Spectacle varié et vibrant au pied du château de la cité gardoise. Cette nouvelle édition du festival de Noche y Toros a tenu toutes ses promesses.  Du métier et de bons passages du Litri et du Tato. Julio Aparicio, cape et muleta en main  a ce soir montré qu´il faudra compter avec lui en 2014, prestation torerísima du madrilène, que seul l´echec aux aciers est venu ternir. Javier Conde a lui aussi regalé le public beaucairois de l´empreinte artistique bien definie de son toreo. Román Pérez a quand à lui brillament cloturé la soirée, dominateur et en confiance il offrit de multiples passages de toreo relaché à la muleta. 
 
Daniel Daudet