• 1

Miguel Polope, brillant vainqueur du VIème Alfarero de Plata de Villaseca de la Sagra...

b_250_200_16777215_10_images_temporadas_2019_Juin_Visuel_Villaseca_30062019-1.jpgLe valencien Miguel Polope a été déclaré triomphateur du VIème Alfarero de Plata après une grande faena à l'issue de laquelle il a coupé une oreille et a effectué deux vueltas al ruedo après une forte pétition de deuxième trophée.

L’après-midi du dimanche 30 juin, Villaseca de la sagra a organisé la finale de son VIème Alfarero de Plata. Le concours de promotion de jeunes valeurs sans chevaux, donne chaque année l’occasion de promouvoir et de démontrer leurs qualités taurines à 25 novillers choisis parmi les plus de 80 candidats qui ont enregistré leur candidature.
La finale s’est déroulée face à des toros de Hermanos Sánchez de Leon, qui ont permis, avec leur jeu varié, de tester le concept et les idées toreras des six novilleros finalistes choisis par le jury du concours.
Devant une demi-entrée sur les tendidos malgré la chaleur étouffante, le valencien Miguel Polope avec une faena personnelle et très torera qui a fait vibrer le public, aurait du obtenir un double trophée qui n'a pas été concédé par le Palco Présidentiel. Le public lui a fait faire deux vueltas.
Les autres novilleros finalistes ont pu faire étalage de leurs concepts et le public a notamment apprécié la prestation du français Solalito.

Jaime González Écija, ovation
Jordi “El Niño de las Monjas”, silence
Miguel Polope, oreille avec deux vueltas al ruedo après forte pétition du second trophée
Villita, silence
Sebastián Marín, silence
Solalito, silence

Prochain rendez-vous : Le “XXème Certamen Alfarero de Oro”.
Après ce week-end très taurin à Villaseca de la Sagra le prochain rendez-vous taurin sera le “XXème Certamen Alfarero de Oro”, en septembre dont les affiches seront dévoilées durant le mois de juillet et qui proposera des toros de Jandilla, Cebada Gago, Monteviejo, La Quinta et Baltasar Ibán.

Voir les photographies de José Luis Cárdenas y Juan Carlos Maestre

(communiqué)