El Nino remporte le 11ème Bolsin "Toros Y Toreros" - "Trophée Juan Villanueva" ...

  • Imprimer

©ElTico
©ElTico
C'est à la Manade du Ternen, à Candillargues, que le Cercle Taurin "Toros Y Toreros" de Mauguio organise depuis plusieurs années son Trophée "Juan Villanueva", qui offre à quatre élèves d'Ecoles Taurines l'occasion de se produire en public face à des noviillos d'élevages français.

En cette année anniversaire, les quatre érales provenaient de la Ganaderia "San Sebastian" de Matthieu et Gilles Vangelisti, ce-dernier étant l'un des plus anciens socios du Cercle, on le rappelle à l'origine de la création de la Romeria de Mauguio il y a 30 ans déjà...
Il était annoncé au micro qu'après sorteo, les toreros allaient se produire dans l'ordre de sortie des astados du camion.

L'élève du Centre Français de Tauromachie "El Nino" touchait en premier lieu un novillo fort et encasté, auquel il servait une prestation valeureuse mais un peu accrochée, avant d'en finir d'une lame trasera d'effet rapide et de couper la première oreille de la matinale.

En deuxième position se présentait Ruiz de la Hermosa, de l'Ecole Taurine de Guadalaraja, qui allait servir de belles séries de muletazos templés à un exemplaire noble et doux avant un final risqué par manoletinas à genoux et une mort en trois assauts qui ne lui empêchait pas d'obtenir un trophée.

Tristán, de l'Ecole Taurine du Pays d'Arles, toréait en troisième lieu un novillo noble et à la belle mobilité face auquel il se montrait, comme à son habitude très disposé lors d'une faena parfaitement construite sur les deux pitones. L'entière d'effet rapide libérait les deux oreilles.

Borja Escudero, représentant lui aussi l'Ecole Taurine du Pays d'Arles, coupait également les deux oreilles du dernier San Sebastian de l'envoi après une faena comportant des muletazos isolés de belle facture face à un adversaire un peu plus faible que ces prédécesseurs.

Le jury, après de longues délibérations, décernait le XIème Trophée Juan Villanueva à "El Nino".
A l'occasion de la remise du Prix, un souvenir spécial a été remis à Gilles Vangelisti pour la qualité du bétail présenté, le mayoral ayant par ailleurs été appelé à saluer en piste, mais surtout pour son action en faveur du Cercle Taurin depuis trente ans. Trés ému, le ganadero a rendu un hommage appuyé à Daniel Gimenez, ancien Président de "Toros Y Toreros", décédé le jour de la Romeria 2013.

Laurent Deloye ElTico


Voir le reportage photographique : ElTico