• 1

Parentis (10/08/2019 - matinale) : la pédagogie au micro...

©Nicolas Couffignal
©Nicolas Couffignal
La tienta de l'ADA débute de la Semana Grande du Sud-Ouest qui va nous conduire de Parentis à Dax en passant par Bayonne et Roquefort. Même si la présence du public fausse un peu le test, cette matinée commentée au micro par Richard Milian permet aux nombreux néophytes présents sur les gradins de comprendre ce qu'est la corrida et aux aficionados de conforter leur capacité d'analyse.

Les vaches de La Espera, bien présentées et avec beaucoup de qualité, ont été piquées par Titi Agudo, le mayoral de Raso de Portillo et piquero fétiche des arènes Roland Portailler. Elles ont été tientées par Yon Lamothe, sont sortis de second les élèves d'Adour Aficion et un jeune torero de Salamanque.

La première vache prend un premier puyazo très fort en poussant, sera excellente à la troisième rencontre et plus réservé à la quatrième mise en suerte. Elle sera excellente à la muleta avec beaucoup de classe en particulier sur la corne gauche.

La seconde est abanta, très difficile à fixer. Mansa au cheval, elle ne se livrera jamais à la muleta.

La troisième prend quatre piques en partant de plus en plus loin et en poussant. Dommage qu'il ait été difficile de la mettre en suerte pour une cinquième rencontre en particulier à cause de mouvement de personnes dans le callejon. Le ganadero a été privé de la fierté et les aficionados du plaisir, de voir une vache de grande bravoure traverser la piste pour prendre une cinquième pique. Dans la muleta de Yon Lamothe, remis de sa voltereta de Soustons, la vaca a chargé avec classe sur les deux cornes, humiliant et répétant à l'envie. Comme pour confirmer l'intérêt de la sélection par la tienta des mères de toros braves, cette becerra est la sœur de celle qui avait été exceptionnelle lors de la tienta de 2017.

La quatrième prend deux piques en poussant et se freine lors de la troisième rencontre. Elle sera intéressante à la muleta sans atteindre les sommets de la précédente.

Fiche technique :
Arènes de Parentis, tienta d'ouverture de la San Bertomiù 2019
Quatre vaches de La Espera , exceptionnelle la troisième, nobles les premières et quatrième tientées par Yon Lamothe , très pro dans la conduite de la lidia et torero muleta en main, secondé par les élèves d'Adour Aficion et un jeune torero de Salamanque.
Quatorze piques
Picador Titi Agudo, cheval de la Cuadra Garcia
Ciel et crachin breton
Presque une moitié d'arène d'un public qui a pu bénéficié des commentaire éclairés de Richard Milian

Thierry Reboul