Grand succès de la première des soirées "Les Mercredi au Campo" au domaine de Coste Haute...

  • Imprimer

©ElTico
©ElTico
Ce n'est assurément pas une tarde dont on peut faire une chronique habituelle, avec ses aspects techniques et ses statistiques finales. C'est un concept novateur qui permet aux aficionados en manque de toros, en cette période de pandémie de Covid-19, de revenir goûter aux joies de l'arène, fut-elle la placita d'une ganaderia, pour y voir certains des toreros du moment lidier des toros de combat qui sans cela semblaient destinés à l'abattoir, puisque toutes les arènes qui les avaient programmés ont annulé leurs dates.

Et à cet égard, cette première soirée avec Daniel Luque, a été une grande réussite, tant sur le plan de l'engouement des aficionados que sur le plan purement taurin. Le torero de Gerena, avec facilité et classe, a survolé les débats face à trois astados de qualité croissante, le premier de "Valverde" noble mais manquant de physique ; le deuxième de "Concha Y Sierra" de plus de transmission et le dernier de "Valverde" supérieur dans tous les domaines. Et c'est d'ailleurs avec beaucoup de satisfaction que le public, après l'avoir demandé avec force, voyait ce dernier exemplaire regagner le toril vivant, après avoir snobé des cabestros pourtant zélés au moment de le récupérer...
Daniel Luque aurait été sans aucun doute l'une des figuras de cette saison. Le défi qu'il s'était fixé face à six "Pedraza de Yeltes" dans les arènes de Dax était fixé au 14 août prochain...
A souligner la qualité de l'organisation de cet évènement pas comme les autres au Domaine de Coste-Haute, dans le respect maximal des consignes sanitaires. Pour les "gestes barrières", ils sont l'affaire de chacun...

Laurent Deloye ElTico

Voir le reportage photographique : ElTico