• 1

Valverde et Concha y Sierra : une camada de première...

Visuel Valverde 210221Sur les terres de Coste-Haute, Jean-Luc Couturier et son mayoral Jean-Pierre Odet préparent une camada 2021 spectaculaire. Lors de cet hiver clément et doux, les exemplaires de Valverde et de Concha y Sierra ont poursuivi leur développement et arborent aujourd’hui un trapío impressionnant.

Quatre lots de toros, dont plusieurs ont d’ores et déjà été réservés par des arènes françaises, composent la camada. Fondamentalement composée d’animaux âgés de cinq ans, elle devrait séduire les aficionados.

« Après neuf années de sélection rigoureuse et exigeante - explique Jean-Luc Couturier -, nous pouvons dire que nous avons obtenu aujourd’hui, en terme de présentation, un taureau semblable à celui que nous souhaitions élever lorsque nous avons commencé l’aventure, en 2012. Sérieusement armés, dotés d’armures longues mais harmonieuses, correctement développés, les taureaux que nous préparons ne devraient pas décevoir les aficionados qui se déplacent en nombre pour les voir ».

L’élevage devrait être présent dans plusieurs arènes françaises. Istres a dorénavant annoncé la présence de Concha y Sierra le 1eraoût. Céret et Bouillargues ont respectivement réservé un novillo et un eral de ce même élevage. La plus sérieuse des corridas de Valverde devrait, elle aussi, être lidiée dans le sud de la France, si les conditions sanitaires le permettent. Et le reste de la camada sera combattu en public, à Coste-Haute, tout au long de la saison comme l’a été la cuvée 2020 lors des « Mercredis au campo ».

Voir le reportage photographique : ICI

(communiqué)