• 1

Alternative d'"El Rafi" : Deux étoiles pour un sacre...

Visuel Rafi 120220C'est ce que l'on appelle un véritable "cartel étoile"... Que rêver de plus beau que d'être entouré de deux véritables légendes du toreo le jour de son alternative ?

El Rafi rêvait d'être sacré matador dans les arènes de sa ville. Il y recevra l'alternative le 12 juin prochain devant des toros de Victoriano del Rio. Pour lui céder les trastos, nul autre parrain que le maestro des maestros Enrique Ponce qui cumule trente temporadas au plus haut niveau et qui a profondément marqué l'histoire des arènes de Nîmes. A ses côtés, El Juli fera office de témoin. Lui qui a pris l'alternative en septembre 1998 ici même dans ces arènes millénaires devant des milliers d'aficionados qui depuis plus de vingt ans sont les témoins privilégiés du talent hors normes du torero de Velilla qui vient d'ailleurs de signer une faena monumentale à Madrid il y a quelques jours. Il est aussi le matador de toros ayant le plus souvent pris part à une alternative dans l’amphithéâtre nîmois. Huit fois, dont six en qualité de parrain.
El Rafi deviendra donc le 70eme torero français a recevoir l'alternative, le quarante-et-unième à Nîmes depuis un certain Simon Casas qui avait garanti une affiche à la hauteur d'un tel évènement, à la hauteur de l'aura des Arènes de Nîmes. C'est chose faite...
La totalité des cartels vous seront dévoilés prochainement, tenez vous prêts...

Facebook Arènes de Nîmes Simon Casas France