• 1

La corrida de Saint-Vincent-de-Tyrosse se déroulera le dimanche 18 juillet 2021 à 18h00, dans le respect des normes sanitaires en vigueur..

Tyrosse 2021L’affiche réunira un cartel international, avec la présence de trois jeunes matadors pétris de talent, dignes représentants de leurs pays respectifs.

La France sera à l’honneur avec la programmation d’un important élevage français et la répétition au cartel de l’un de nos meilleurs matadors nationaux. En cette journée dominicale de toros, le Mexique et le Pérou seront également mis sous les feux des projecteurs de l’afición.

Triomphateur indiscutable de la dernière édition de la corrida des Fêtes de Tyrosse, Thomas Dufau sera le chef de lidia de cette course internationale. En cette année de célébration de ses dix ans d’alternative, le torero landais a atteint la maturité technique ainsi que la plénitude artistique pour officier dans les arènes les plus importantes de la planète taurine. Nul doute que l’un des meilleurs matadors français du circuit saura répondre au défi lancé par ses deux jeunes challengers latino-américains.

Immense nation taurine, le Mexique sera également représenté par l’un des tous meilleurs matadors de la nouvelle génération. Triomphateur à Mexico, torero émergent déjà respecté en France, Sergio Flores sera l’un des matadors d’importance de cette décennie. Une renommée notamment bâtie à Bayonne, où le torero originaire de Tlaxcala a été sacré matador dans un cartel de prestige. Une arène bayonnaise où le torero mexicain a également signé l’une des faenas de la saison 2019 face à un toro de Valdefresno, suscitant adhésion et émotion sur les gradins de Lachepaillet. Avec Sergio Flores, Tyrosse poursuit son aventure mexicaine après avoir accueilli les grands maestros Rodolfo Rodríguez « El Pana », Eulalio López « El Zotoluco » ou encore Arturo Macías…

Le Pérou sera le troisième pays convié à participer à cette corrida de toros. Principal challenger d’Andrés Roca Rey, Joaquín Galdós est considéré dans son pays natal comme un numéro 1 bis du célèbre torero. A l’instar de Roca Rey, Galdós a été sacré matador de toros en France et poursuit sa carrière tambour battant. Solide à Madrid et Séville, le torero péruvien a d’ores et déjà connu bon nombre de triomphes en Europe. Matador de caractère, à la personnalité affirmée, Joaquín Galdós effectuera sa présentation aux arènes Marcel-Dangou, tout comme Sergio Flores.

Déjà prévue en 2020, la ganadería française de Pagès-Mailhan fera ses débuts à Tyrosse. Les toros porteurs de la devise azur et blanche font partie des tous meilleurs élevages français. Désormais ceints d’un encaste Fuente Ymbro, les exemplaires qui paissent dans les verts prés camarguais des Jasses de Bouchaud sont autant de garanties pour le torero que pour l’aficionado. L’élevage façonné depuis vingt ans par Pascal Mailhan et la famille Pagès a obtenu au cours des dernières saisons les prix du meilleur lot de novillos de la temporada, notamment pour les pupilles combattus à Nîmes (2018, 2019) et Béziers (2019). Cette corrida de Tyrosse sera également l’occasion de rendre un hommage à Philippe Pagès, récemment disparu, grande figure de l’élevage et de l’entreprise dans le Sud-Est français.

Cette journée taurine débutera à 11h00 avec la novillada sans picadors du Cercle taurin tyrossais.

La billetterie pour la corrida est ouverte sur le site : https://arenestyrosse.festik.net et au numéro de téléphone suivant : 05 58 77 12 00 (Office de Tourisme). Le contact mail est le suivant : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Une tarification à -50% sera proposée aux moins de 25 ans.

Toute l’actualité de cette corrida internationale est à retrouver sur les pages de nos réseaux sociaux :
https://www.facebook.com/arenesdetyrosse (Facebook)
https://twitter.com/atyrosse (Twitter)
https://www.instagram.com/torostyrosse (Instagram).

(communiqué)


--