• 1

Saint-Gilles (20/08/2021) : Christian Parejo a hombros après avoir coupé quatre oreilles à deux Málaga de vuelta al ruedo...

Salida StGilles 20082021Le novillero Christian Parejo est sorti en triomphe des arènes Émile Bilhau de Saint-Gilles après avoir coupé quatre oreilles de ses deux opposants de la ganaderia de Málaga, à l'issue de la Novillada de la Chaquetilla d’or qui ouvrait ce samedi l'édition 2021 de la Feria de la Pèche et de l'Abricot.

Carlos Olsina s'est montré valeureux face à l'exigeant et encasté premier novillo de Málaga, qui s'est révélé mobile après avoir été brave au cheval. En délicatesse avec le descabello, le biterrois a entendu un avis avant silence.

Solalito a touché un Málaga mobile, avec un coup de tête parfois génant. Sa faena fut méritoire devant la violence affichée par son adversaire manquant par ailleurs de transmission. Saluts au tiers après avis.

Face au bon novillo sorti en troisième position, Christian Parejo servira une faena variée bien que d'intensité décroissante, conclue d'une entière foudroyante. Vuelta posthume au brave Málaga qui s'est révélé exigeant de par la répétition de ses charges. Deux oreilles et vuelta al ruedo pour le novillo.

Carlos Olsina n'a pas trouvé la solution face au quatrième lors d'une faena accrochée et inégale d'intensité, mais conclue de belle manière épée en main. Salut au tiers après avis

Le cinquième se révéla exigeant dans la muleta de Solalito, qui fit preuve de courage et d'abnégation, notamment en fin d'exercice, lorsque le novillo raccourcit ses charges et devint plus réservé dans son combat. Beau numéro de funambule avant une belle entière. Oreille.

Le sixième et dernier novillo était également de qualité et Christian Parejo ne le laissa pas passer, instrumentant une faena variée et vibrante, qui culmina sur le piton gauche. Débats conclus d'une belle entière. Deux oreilles et vuelta posthume pour le Málaga.


Arènes Émile Bilhau de Saint-Gilles
Samedi 20 août 2021
Feria de la Pèche et de l'Abricot
Novillada de la Chaquetilla d’or
Entrée : demi-arène
Novillos de Málaga, donnant du jeu en général, meilleurs les troisième et sixième, de vuelta al ruedo, pour :

Carlos Olsina, silence après avis et ovation après avis
Solalito, silence après avis et oreille
Christian Parejo, deux oreilles et deux oreilles


Voir le reportage photographique : Daniel Chicot