• 1

Grande tarde d'Emilio de Justo à "La Monumental" de Manizales, qui indulte "Despistado" un grand toro de "Las Ventas del Espíritu Santo", propriété du Maestro Cesar Rincón...

Visuel EDJ 060122 1Tarde de grande ambiance sur les tendidos du coso manizaleño malgré les fortes pluies tombées tout au long de la journée et même pendant la course. Mais ce n’était pas un obstacle pour vivre un autre grand après-midi du diestro d’Estrémadure Emilio de Justo qui commence l’année en terminant comme la précédente, en triomphant et brodant le toreo.

Avec le premier de son lot, excellent astado qu'il a reçu avec un bouquet de véroniques suivi d’un autre ensemble de chicuelinas de cartel. Le toro a montré sa classe et son excellent bagage et a permis au torero de lier une excellente faena avec des tendas au ralenti et pleines de tempérament et de pureté, ce à quoi le diestro nous a habitués mais qui n’est pas facile.
Le public devant l’œuvre sculpturale qu’il vivait n’hésitait pas à se lever et à sortir les mouchoirs pour demander l'indulto, ce que le président n’a pas tardé à accorder. Chef-d’œuvre qui s’ajoute à cette grande saison du torero triomphateur de cette saison.
Avec le deuxième de son lot, un toro qui a déjà fait des choses étranges au début, Emilio de Justo a essayé de toutes les manières possibles, en prenant tout ce qu’il avait à l’intérieur et même en obtenant des séries de grande profondeur. La faena a malgré tout perdu de son intensité. Une estocade quasi entière faisait rouler le toro. Il recevait une ovation.
Grande tarde d’Emilio de Justo qui, aujourd'hui, effectuera à nouveau le paseillo à Manizales pour le Festival nosturne au profit de l’Hôpital des Enfants avec du bétail d’Ernesto Gutiérrez pour El Juli, Emilio de Justo, José Arcila, Juan Ortega, David Martínez, Roca Rey et Marco Pérez.

Visuel EDJ 060122 2 Visuel EDJ 060122 3
Visuel EDJ 060122 5 Visuel EDJ 060122 4
Visuel EDJ 060122 6 Visuel EDJ 060122 7

(communiqué)