Ganaderia Monte La Ermita : élevage de la Sierra

  • Imprimer
Monte La Ermita
Monte La Ermita
La ganadería que la famille Martínez Flamarique annonçait La Ermita a été rachetée en 1999 par les frères González, Pablo, Tomás et Ángel. C´est ce dernier, ancien novillero et apoderado, qui en est le représentant. Dans un premier temps, un lot de 70 vaches de Sepúlveda, plusieurs étalons et la génération d´anoubles disponibles est venu s´ajouter au bétail Atanasio.
Deux ans plus tard, une cinquantaine de vaches de El Torreón (Domecq) est venu ouvrir une nouvelle origine pour l´élevage de la MF. Et César Rincón a aussi prêté à l´éleveur madrilène trois étalons de son fer, pour couvrir le cheptel récemment acquis. Une origine qui peu à peu supplante les produits Atanasio, et qui se voit renforcée ultérieurement par un nouvel apport, via Jandilla cette fois.
Le bétail dispose de 300 hectares de chènes à Villamantilla, en pleine sierra à 40 km au sud est de la capitale.
Les frères González ont débuté avec une novillada piquée notable à Las Ventas en avril dernier, un lot charpenté qui aurait dû permettre à Alberto Durán d´ouvir la puerta grande... si le maniement de l´épée du torero de Zamora avait été hélas plus orthodoxe. 
 
Alfredo Arévalo