Mont de Marsan (17/07/2014) : Fandiño coupe trois oreilles de La Quinta...

  • Imprimer

 

Photo : Isabelle Dupin
Photo : Isabelle Dupin
Un soleil de plomb pour cette deuxième corrida de la feria et un lot intéressant de La Quinta.

 
Antonio Ferrera : silence et oreille
El Juli : silence aux deux
Ivan Fandiño : oreille et deux oreilles
 
Ferrera confirme son bon moment et son toreo complet. Il pose ses banderilles dans de terrains risqués, comme avec Jinete le quatrième de la course lors d’un quiebro aux planches. Antonio donne du rythme dessinant des muletazos parfaits et plante une belle épée.
 
Le public montois, qui apprécie El Juli depuis ses débuts, attendait beaucoup de cette confrontation avec les toros de La Quinta. Déception pour tout le monde. Avec son premier, le madrilène sort quelques séries droitières et des coups d’épée avortés. A peine piqué, son cinquième complique le travail des banderilleros, pourtant El Juli au centre dédie son combat au public, puis exécute l’animal sans autre sommation laissant une sensation amère d’incompréhension.
 
Ivan Fandiño triomphateur de La Madeleine 2013 et récent vainqueur de Pampelune se montre concentré et déterminé à poursuivre son ascension. Avec « Guapito » le N°9, les deux séries de la gauche déclenchent et son épée foudroyante lui permet d’obtenir l’oreille. La faena du sixième sera récompensée par deux oreilles même si elle aura moins d’intensité que la première et là encore un grand coup d’épée conclut sa prestation. Demain Fandiño est encore à l'affiche pour une deuxième rencontre avec le public montois prêt à l'adopter.
 
 
Agnès Peronnet