Méjanes (19/07/2014) : Rui Fernandez conserve le Rejon d'Or...

  • Imprimer

 

Photo : ElTico
Photo : ElTico
C'est dans des arènes de Méjanes quasi pleines que Gines Cartagena a reçu l'alternative des mains de Pablo Hermoso de Mendoza, en présence de Rui Fernandez lauréat 2013 du Trophée prestigieux du Rejon d'Or.

Le jeune protégé de Luc Jalabert a fait assurément beaucoup de progrès et la confrontation avec le très haut niveau aujourd'hui aurait pu s'achever sur un triomphe avec un meilleur maniement du rejon de mort. Même constat pour Pablo Hermoso de Mendoza en ce qui concerne la suerte suprème. Auteur des deux prestations les plus abouties, supérieure la deuxième, le navarrais aurait du repartir de ces deux journées hommage avec deux ou trois oreilles dans son escarcelle. Mais c'est Rui Fernandez qui conserve le  Rejon d'Or remporté en 2013. Très à l'aise lors de deux actuations classiques et un peu moins maladroit rejon en main, le Portugais a coupé une puis deux oreilles à ses deux adversaires, s'assurant une sortie a hombros doublée de la remise du fameux Trophée en piste, des mains de sa Majesté Mandy Graillon, Reine d'Arles et de Mme Michèle Ricard. 
 
Les toros de Fermin Bohorquez, substituant ceux de Sampedro initialement annoncés, ont rempli très correctement leur office, les 1er ; 3ème et 6ème donnant un peu moins de jeu.
 
Avant le paseo, un hommage a été rendu à deux chevaux vedettes, désormais retraités des ruedos de la Cavalerie de Pablo Hermoso de Mendoza, Cagancho et Chicuelo, qui ont été présentés au public par deux des enfants du Maestro, Paola et Guillermo.
 
 
Plaza de toros de Mejanes. 
Quasi plein. toros de Fermín Bohórquez. 
 
Pablo Hermoso de Mendoza, ovation et oreille
Rui Fernandes, oreille et deux oreilles
Ginés Cartagena, qui prenait son alternative, ovation et applaudissements.