• 1

Rion-des-Landes (23/11/2014) : fin de temporada triomphale...

Photo : Roland Costedoat
Photo : Roland Costedoat
C'est par un temps annoncé plus beau sur le papier qu'il ne l'a été réellement que s'est déroulé le traditionnel dernier rendez vous de l'aficion du sud-ouest. Toujours "bon enfant", bonne ambiance autour du ruedo avant pendant et après la course.

On ne peut qu'applaudir l'organisation de cette fiesta campera. L'harmonie municipale accompagnera toutes les faenas en cette matinée grisounette et pourtant chaleureuse .
 
Le premier exemplaire coupe un peu dans le capote de Curro Diaz. Au cheval il tombe, certainement à cause du remate au burladero quelques secondes avant, un peu violent. Jolie faena du maestro qui se fera légèrement accrocher. Une épée entière efficace.
 
Le deuxième prendra un puyazo heureusement rectifié. Mehdi Savalli banderille avec brio et alegria. Bon début de faena dans la muleta de Mehdi. Le novillo s'oriente en cours, mais grande envie de bien faire du torero qui s'applique à chaque série. Il pinche une fois avant de mettre une entière. Descabello.
 
Le troisième exemplaire est celui de Jean Louis Daré, très bien fait, très joli, il chargera avec envie dans le capote de Juan Leal. Une rencontre au cheval, il pousse plus que les deux premiers de la matinée. très joli quite de Juan Leal qui banderille par la suite avec dextérité élégance et efficacité. Il brinde le toro à sa peña. Cet exemplaire se montrera noble mais manquera un peu de transmission. Il humiliera dans la muleta très serrée de Juan Leal qui se fera accrocher sans gravité. Un pinchazo, une entière.
 
Le novillo Jabonero de Jalabert qui sortira pour Louis Husson fut splendide. Louis mit beaucoup de douceur dans son capote de salida. Le Jalabert poussera plus au cheval que ses confrères de prairie. Jolie paire de banderilles du Santo. A la muleta tout se complique, le novillo est arrêté et Louis se retrouve avec une tâche bien compliquée, un novillo qui garde la tête haute et comprend très vite ce qui se joue en piste. Il mit fin aux débats avec une grande épée courageuse et engagée, la meilleure de cette journée.
 
Le dernier novillo serre un peu au capote, mais Pablo Aguado s'en sort très bien. Belle paire de banderilles de Rafael Viotti. Il n'est pas rare d'attendre le dernier toro pour avoir de bonnes surprises... Ce fut le cas aujourd'hui !  Pablo Aguado a laissé une très bonne impression à tout le monde, à la fois technique et artistique, il s'est gagné le coeur des aficionados présents et sans doute de quelques professionnels. Très bien servi il est vrai par la noblesse de son adversaire, ce qui ne gâche rien. Une entière.
 
 
Rion des Landes - dimanche 23 novembre 2014
11H Fiesta Campera
3/4 d'arène
4 novillos de Jalabert, 1 toro de Camino de Santiago (J.L.Daré)
pour:
 
Curro Diaz : 2 oreilles
Mehdi Savalli : 2 oreilles
Juan Leal : 2 oreilles
Louis Husson :  2 oreilles
Pablo Aguado : 2 oreilles et la queue, vuelta al novillo
 
Cavalerie Bonijol : 5 rencontres
 
Nathalie