Arles : Les cartels de la Feria du Riz 2013

  • Imprimer

Photo : Jean-Claude Carbonne
Photo : Jean-Claude Carbonne
Le meilleur de chaque tauromachie. Diverse, riche et brillante, offrant à voir les facettes multiples de la création artistique face au toro, la Feria du Riz 2013 conjugue toutes les valeurs essentielles. Une programmation internationale dans un ensemble de haut niveau.

 

 

 

 

 

ARLES 2013

FERIA DU RIZ

6, 7 ET 8 SEPTEMBRE

Vedettes et Révélations

PONCE -JULI- JUAN BAUTISTA- EL CID

Et présentation de ESCRIBANO, SILVETI ET GINES CARTAGENA

 

JEUDI 5 SEPTEMBRE - 22H NOVILLADA SANS PICADORS Gratuit sur invitation.

TARDIEU FRERES - Classe pratique - Ecole Taurine d'Arles

 

VENDREDI 6 Septembre

17H30 NOVILLADA PIQUÉE Novillos Dos Hermanas

César Valencia, Francisco José Espada et Lilian Ferrani.

3 TALENTS, 3 NATIONS, 3 AMBITIONS. Entre le vénézuelien César Valencia, l’espagnol Francisco José Espada et l’arlésien Lilian Ferrani, la competencia s’annonce intense, avec pour enjeu, déjà, la prochaine saison. Celle d’une alternative possible dans son pays pour le premier, celle de la confirmation de leurs capacités à affronter le haut niveau pour les deux autres. En septembre 2013, c’est la temporada 2014 qui se joue.

22H Championnat d’Europe des Recortadores.

Après leur triomphe de l’an passé, les recortadores reviennent à Arles pour le second championnat d’Europe de la spécialité. Sauts, courses, quiebros et feintes sont au programme, et l’émotion garantie.

 

SAMEDI 7 Septembre

17H30 CORRIDA GOYESQUE Toros Domingo Hernandez

Enrique Ponce

Juli

Juan Bautista

LE SOMMET ARTISTIQUE DE LA SAISON. En favorisant l’osmose au plus haut niveau entre l’élite du toreo, des beaux-arts et du chant lyrique, la Corrida Goyesque d’Arles réalisée cette année par Rudy Ricciotti est devenue un événement unique à dimension mondiale. Ponce revient dans une arène où il a souvent triomphé, le Juli, auréolé de son triomphe sévillan, y fera son retour, tandis que Juan Bautista aura à cœur de combler son public auquel il a toujours su tout donner.

 

DIMANCHE 8 Septembre

11H CORRIDA PORTUGAISE Toros Gallon

Fermin Bohorquez

Joao Moura (hijo)

Ginés Cartagena(hijo)

Forcados de Chamusca

3 DYNASTIES DU TOREO A CHEVAL. Au classicisme élégant de Fermin Bohorquez, qui à ses débuts toréa de nombreuses fois en compagnie des pères de ses jeunes compañeros, répondent la maestria précoce du cavaleiro portugais Joao Moura et la fougue débridée de Ginés Cartagena, espoir du rejoneo qui fera sa présentation à Arles. Les six toros seront arrêtés à mains nues par les forcados.

 

17H CORRIDA Toros La Quinta

El Cid

Manuel Escribano

Diego Silveti

TORISME DE LUXE. Face au premier choix de la ganaderia de La Quinta, trois toreros aux destins différents. Le Cid, qui retrouve un encaste auquel il doit en grande partie sa carrière, Manuel Escribano, révélation de la temporada après avoir triomphé face aux Miuras à Séville, et Diego Silveti numéro 1 mexicain. Deux jeunes ambitieux et un magnifique vétéran.

 

VENTE DES ABONNEMENTS OUVERTE

Vente des Billets à partir du Lundi 17 Juin

08 91 70 03 70

www.arenes-arles.com  

 

(communiqué)