• 1

Campo : Los toros de Montealto

Photo : Fran Jimenez
Photo : Fran Jimenez
Dès la création de son élevage, Augustin Montes a voulu imprégner du tempérament, du moteur et des cornes plus agressives à la classe des Algarra acquis en 2000. Dans ce but, il a croisé l´apport initial avec des Ventorillo de Paco Medina, deux fers d´origine Juan Pedro.

 

L´alchimie semble pour le moment aller dans le sens recherché. Montealto c´est aujourd´hui 160 vaches de ventre et 10 étalons, ces derniers sont pour l´éleveur le fondement de la ganadería, « un étalon bon donne de bons produits, mème avec une vache de note moyenne ».

Après une première étape couronnée de succés en novilladas (Saint Sever a vu deux très bons encierros de Montealto en 2011 et 2012), le fer madrilène commence à trouver sa place dans les grands circuits. Une corrida sera combattue pour la San Isidro le 26 mai. Deux autres corridas, et six ou sept novilladas piquées pour Madrid , Guadarrama ,Navacerrada,Villaseca de la Sagra, El Molar et Villa del Prado, entres autres, attendent le chemin des arènes à la finca principale de Cabanillas de la Sierra.

 

Textes et Photos Fran Jiménez

 

Voir le reportage photographique