• 1

Madrid (19/05/2013) : une oreille chacun

Photo : Chele Ortiz
Photo : Chele Ortiz
Les trois toreros ont coupé chacun une oreille à l'issue de cette onzième corrida de la Feria de San Isidro, qui s'est courue par des conditions météorologiques dantesques : vent ; froid ; pluie et même grêle.

Juan Bautista a du composer avec la faiblesse de son noble premier adversaire en lui servant des séries courtes sur les deux pitones. Son second opposant se révéla bien plus intéressant et après l'avoir accueilli par de belles véroniques appréciées par le public Madrilène, Juan Bautista pu développer la tauromachie profonde qu'apprécie le public de Las Ventas. Il le coucha d'une belle entière et décrocha une belle oreille.

Ses deux compagnons de cartel ont également obtenu un oreille, Juan del Alamo confirmant les belles dispositions affichées il y a peu à Alès. Quant à Diego Silveti, il obtint une oreille un peu chahutée par le public de son premier toro, alors que la grêle redoublait de violence sur le ruedo madrilène.

 

 

Plaza de toros de Las Ventas (Madrid) - onzième Festejo de la Feria de San Isidro.

Quasi plein.

Tarde très désagréable, avec vent, pluie et grêle...


Toros de Fermín Bohórquez., le 4ème de Carmen Segovia qui sera le meilleur de l'envoi.

 

Juan Bautista: Silence et oreille.

Juan del Álamo: ovation et oreille.

Diego Silveti: oreille et applaudissements.

 

Voir le reportage photographique : Chele Ortiz