• 1

Nîmes (19/09/2015 - matinale) : Diego Ventura, avec trois oreilles, ouvre la Porte des Consuls...

@Daniel Chicot
@Daniel Chicot
Décidément, cette Feria 2015 a beaucoup de mal à trouver son rythme de croisière... Cette matinée de samedi présentait sa première corrida de figuras et on s'attendait légitimement à un triomphe retentissant. Il s'en est fallu de beaucoup, majoritairement en raison des dispositions des toros de "Victoriano del Rio", faibles et sans race, les "Hermanos Sampedro" choisis pour Diego Ventura ne relevant que de très peu le niveau...

Et l'on rajoute à cela les difficultés du Juli aux aciers (c'est toujours aussi peu orthotoxe, mais en général, ça fait mouche...). Bref, une matinale qui ne vaudra que par la réelle competencia entre les deux figurons en piste, le cavalier attendant son deuxième adversaire à la garocha, le piéton son troisième d'une larga de rodillas au fil des planches... Et si Diego Ventura, très technique et malgré tout parfait eu égard aux conditions de ses adversaires, ouvre effectivement cette fameuse Porte des Consuls sur le score minimum, il n'y avait qu'à voir le visage d'El Juli une fois le sixième toro roulé dans le sable, pour comprendre qu'il ne goûtait guère à cette sortie à vide... De quoi regretter d'avoir un peu snobé son compliqué mais mobile premier qui, finalement, était peut-être le plus favorable au succès...
A noter enfin la grande ovation réservée à Morenito de Nîmes à sa sortie des arènes... Le matador de toros fera sa despedida effective en plaza de Vergèze, le 18 octobre prochain devant un encierro de "Prieto de la Cal". Mais Lionel a encore beaucoup de choses à dire sur la Planête des Toros... Suerte Maestro !

Laurent Deloye ElTico

 

 La chronique d'Anthony Pagano :

Diego Ventura, à donné en cette matinée une belle leçon de rejoneo face à des adversaire pourtant peu propices au succès. Devant le premier, c'est avec ses chevaux Roneo et Chalana qu'il donna le meilleur dans les galops de cotés et des pirouettes spectaculaires. Il accueillit le second a porta gayola et effectua une première lidia avec la garrocha. Malgré la faiblesse et le manque d'entrain de son adversaire Diego donna une faena parfaitement orchestrée. C'est sur sa jument Milagro qu'il donna les meilleurs passages. Il termina par la pose de banderilles courtes al-violin et il coupa deux oreilles après entière en place. Le cavalier Sévillan coupa un autre appendice au cinquième toro, également fuyard lors de la faena. Il fut une nouvelle fois spectaculaire, notamment avec Sueño dans des galops de coté et en templant la charge.

Julian Lopez "El Juli", dédia son premier toro à Morenito de Nîmes après une belle entame au capote et deux piques sans histoire. Il débuta la faena par doblones pour conduire le bicho au centre puis une série de statuaires. Lors de la faena, le madrilène n'insista pas face au manque de classe de son opposant et donna seulement des détails. Silence après une mort en trois temps.
Face au quatrième, El Juli, technique, réussit à canaliser et allonger la charge du Victoriano pour donner de belles passes, notamment sur la corne droite, le toro étant moins clair de l'autre bord. Les fruits de cet effort furent gâchés à cause d'un mauvais maniement de l'estoc.Il salua le sixième par une larga à genoux puis un enchainement de véroniques et chicuelinas. Il brinda au public et commença par un cambio au centre de la piste. Il ne put construire de faena, face au manque de force et de charge de ce toro. Malgré une grande envie, Julian ne put servir que des gestes isolés. Silence.

Fiche technique :
Trois toros de la ganaderia "Hermanos Sampedro" pour le rejon, bien présentés mais donnant peu de jeu.
Trois toros de la ganaderia "Victoriano del Rio" pour la lidia à pied, bien présentés et armés. Aucune bravoure sous le fer et se révélant bien peu intéressants lors du troisième tiers.

Samedi 19 Septembre 2015 - 11h30.
Entrée : 4/5 d'arène.
Temps : Beau et chaud avec léger vent.
Durée de la course : 2h45.
Rencontres avec la cavalerie de Philippe Heyral: 6.
Poids des toros : 506, 520, 520, 500, 530 et 506 kgs.

A noter :
- Morenito de Nîmes officiait en tant que sobresaliente et effectuer son dernier paséo dans le Colisée romain.
- Diego Ventura est sorti en triomphe par la portes des consuls.

Diego Ventura: Silence / 2 oreilles / 1 Oreille.
El Juli (Framboise et or): Silence / Applaudissements après 1 avis / Silence.

 

Anthony Pagano

 

Voir le reportage photographique : ElTico