• 1

Feliz cumpleaño à la ganaderia Casanueva...

©Philippe Latour
©Philippe Latour
Le petit Pablo a un peu plus d’un an, le premier novillo du jour est né le 13 juillet 2014 et surtout la ganaderia Casanueva a fêté ce samedi ses dix ans.

A cette occasion, José et Guillaume, les ganaderos, en ont profité pour inaugurer la placita de tienta qu’ils ont construite avec les amis de la ganaderia.
Après la bénédiction de la piste et la découpe du ruban au couleur de l’élevage, c’est le torero landais Thomas Dufau qui a donné le premier capotazo dans ces nouvelles arènes.
Ce sont deux machos qui ont été tientés.
Le premier, costaud et joliment fait, met bien la tête dans la cape de Thomas Dufau. Il est juste de force et prend trois piques (piquero Nicolas Bertoli) en se défendant plus qu’il n’a poussé. A la muleta, il est toréé avec finesse par Thomas Dufau. Sa noblesse, son fond de caste lui permettent de tenir la distance mais sa faiblesse l’empêche d’exprimer ses qualités. En fin de faena, il se défend plus qu’il ne charge.
Le second, plus léger, n’a qu’un seul défaut, il est borgne suite à un accident de campo.
Incident malheureux car il n’a pas intégré un des lots vendus par le ganadero. Mais finalement incident heureux, car le bicho a fait preuve de grandes qualités de bravoure et de noblesse et sera conservé comme semental. Il a pris trois piques (picador Laurent Langlois) en venant avec alegria, de loin et en mettant les reins. Tibo Garcia, avec application, a su mettre en évidence, malgré son handicap visuel. les qualités du novillo. Le jeune novillero, qui continue à progresser, profite de la caste et de la noblesse du Casanueva pour lier de bonnes séries de derechazos dont un magnifique.
A l’issue de ce joli moment de tauromachie, les nombreux aficionados présents se sont retrouvés à la salle des Fêtes de Montsoué pour le traditionnel repas de l’Aficion et l’Amitié.
Les deux ganaderos en ont profité pour remercier tous ceux qui les ont aidés dans leur aventure et qui ont créé récemment la Peña Casanueva. Le maire de Montsoué a retracé l’historique de l’élevage et a surtout dit sa satisfaction de la présence sur le territoire de sa commune de toros bravos.
En dix ans José et Guillaume ont su se faire une place dans le « paysage taurin français » avec, entre autres, deux succès à Mont de Marsan et une victoire à Castelnau Rivière Basse.
2017 sera une année importante avec l’achèvement des bâtiments de réception qui complèteront la placita inaugurée ce samedi. Elle le sera aussi au plan taurin. Après la sortie d’un premier lot de six à Magescq, la ganaderia Casanueva fournira les erales du non piqué des Fêtes de la Madeleine. Elle défendra, aussi, son titre à Castelnau en attendant 2020 ou 2021 avec la sortie en piste des premiers produits du semental tienté par Tibo Garcia.

Thierry Reboul

Voir le reportage photographique : Philippe Latour