• 1

"Le Cavalier sans tête", de Jacques Lanfranchi...

b_250_200_16777215_10_images_actualites_2017_Mai_Cavalier1.JPGTous les cinéphiles avertis connaissent la légende de Sleepy Hollow (ou le Cavalier sans tête).

Ce film inspiré d'une nouvelle de Washington Irvine me permet de vous narrer, deux faits concernant la substitution de têtes sur des cavaliers (statues et photos!).

Gonzalo Fernandez de Cordoba Y Aguilar, alias Gonzalve de Cordoba est né à Montilla en 1453.
Il est plus connu en Espagne sous le nom « Gran Capitan » grâce à ses faits d'armes.
Notamment il chassa les français du Royaume de Naples et négocia lors du siège de la ville avec Boabdil (1), la reddition de Grenade et la fin de la Reconquista.
Il est immortalisé à Cordoue dans le bronze, en cavalier au centre de la Plaza de los Tendillas.
En 1910, le sculpteur Mateo Inurria prit pour modèle la tête de Rafael Molina Sanchez « Lagartijo », premier calife de la Tauromachie.

b_250_200_16777215_10_images_actualites_2017_Mai_Cavalier2.JPG
SAMSUNG DIGITAL CAMERA
Chez nous, cela donnerai Jeanne d'Arc avec la tête de Jeanne Moreau.

Le 3 mars 1956, Monsieur Paul Ricard devint éleveur de toros avec l'acquisition de vaches et reproducteurs d'origine Infante de la Camara au Portugal.
Le responsable du troupeau était Charles Fidani.

Je n'aurai pas l'outrecuidance d'essayer de résumer le palmarès du raseteur. A dater des années 1947, jusqu'en 1971, il eut une carrière de rejoneador, moins connue notamment au sein de l'organisation Joseph Calais.
Les collectors au niveau des « Affiches Réclames » de la maison Ricard ne se comptent plus, mais après « L'incontournable Caravane de la soif » (2), la plus connue est Charles Fidani , caballero de la Manade.

b_250_200_16777215_10_images_actualites_2017_Mai_Cavalier3.JPGHasard de l'Histoire, le visage du cavalier est celui de « Monsieur Paul Ricard », un souvenir certainement de sa jeunesse, son premier cheval se prénommait « Sultan ». (3)

« Celui qui n'a jamais perdu la tête, c'est qu'il n'avait pas de tête à perdre » Marcel Achard.

 

 

 

 

El Kallista
El Kallista

Mercredi 17 mai 2017
Jacques Lanfranchi « El Kallista»
8 MAS

(1) Boabdil 22 ième émir de Grenade, sa mère lui dit lors de sa reddition : « Pleure comme une femme, pour un royaume perdu que tu n'as pas su défendre comme un homme »
(2) l'idée fut inspirée au célèbre industriel par les événements du Canal de Suez, entraînant une pénurie de carburant donc des livraisons difficiles...
(3) In la Passion de créer Paul Ricard Albin Michel 1983
Photos
Photo 1 DR
Photos 2 et 3 collection privée