• 1

Présentation de la Novillada Concours de Saint Perdon...

@M. Saubion
@M. Saubion
Le club taurin La Muleta de Saint Perdon a présenté, ce samedi, l’affiche de sa novillada concours 2018.

Cette soirée a débuté par la remise du prix de l’édition 2017 à José Antonio et Patricia Baïgorri, propriétaires de la ganaderia El Pincha. Après avoir remercié les organisateurs, le gandero a exprimé son regret de ne pas pouvoir participer à l’édition 2018. Le novillo pressenti s’est blessé au campo et José Antonio n’est pas en mesure de le remplacer par un bicho présentant des garanties similaires. La camada 20182 est courte (20 toros) avec sept exemplaires lidiés en avril à Mugron et deux lots retenus pour Pampelune et Lodosa. La camada 2019 est plus fournie et permettra à l’élevage navarrais de revenir à Saint Perdon.


@ M Saubion
@ M Saubion
Le président Pascal Darquié est ensuite revenu sur les particularités de l’organisation d’une novillada concours. Après avoir proposé en 2017 un desafio Domecq / Santa Coloma, Saint Perdon a choisi de revenir à une plus grande diversité d’encastes que Thomas Thuriès a présentées de façon didactique et détaillée.
Fouleront donc en Août les arènes de « Saint Perdon au Plumaçon », les élevages suivants :
Barcial Cobaleda (Santa Coloma x Vasquez)
Puerto de San Lorenzo (Atanasio Fernandez / Lisardo Sanchez)
Antonio San Roman (Torrestrella (Domecq xNuñez) x Vasquez)
Flor de Jara (Buendia)
Ventana del Puerto (Aldanueva)
Coquilla de Sanchez Fabrès (Coquilla)


Philipe Bieysse a ensuite présenté et expliqué l’affiche qu’il a réalisée pour cet évènement.
Un diaporama-reportage réalisé par Anaïs lors du déplacement en Espagne pour choisir les novillos a permis de présenter les élevages et les reses présélectionnés dans leur environnement naturel.
Jean Louis Darrieutort, maire de Saint Perdon et ancien président de la Peña, a conclu cette soirée qui s’est terminée par un moment d’échanges, à refaire le monde des toros, autour des tapas préparées par les socios de la Muleta.

Thierry Reboul