• 1

Guadarrama (04/10/2014) : Borja Jiménez et Andrés Roca Rey triomphent...

Lire la suite : Guadarrama (04/10/2014) : Borja Jiménez et Andrés Roca Rey triomphent...Puerta Grande pour  Borja Jiménez et  Andrés Roca Rey dans une excellente novillada de El Tajo y la Reina. Les deux mêmes perdent, à l’épée, une oreille au premier et troisième. Malgré une forte pétition Varea n’obtient pas l’oreille du second.

Lire la suite : Guadarrama (04/10/2014) : Borja Jiménez et Andrés Roca Rey triomphent...

Madrid (04/10/2014) : Miguel Abellán, digne héros d'un solo mitigé...

Lire la suite : Madrid (04/10/2014) : Miguel Abellán, digne héros d'un solo mitigé...Pas le moindre trophée ou la moindre vuelta à l'issue de cet unico espada et pourtant, une impression de rendez-vous manqué pour Abellán qui, avec une meilleure réussite aux aciers, aurait pu quitter la plaza avec un minimum de deux oreilles en poche.

Lire la suite : Madrid (04/10/2014) : Miguel Abellán, digne héros d'un solo mitigé...

Bouillargues (04/10/2014) : Andy Younes, malchanceux de la tarde...

Lire la suite : Bouillargues (04/10/2014) : Andy Younes, malchanceux de la tarde...Ce samedi 4 Octobre, sous un temps estival, avait lieu dans les arènes André Dupuis de Bouillargues la troisième édition de la Novillada Sin Caballo. Vu le succès des deux premières éditions et restant fidèle à sa ligne de conduite, la pena taurine "l'Embestida" proposait cette année encore une competencia entre six ganaderias françaises (trois du sud-est et trois du sud-ouest) avec six encastes différents : 

Lire la suite : Bouillargues (04/10/2014) : Andy Younes, malchanceux de la tarde...

Madrid (03/10/2014) : un désastre ganadero...

 Lire la suite : Madrid (03/10/2014) : un désastre ganadero...A l'issue de cette pénible corrida plombée par le bétail, seul Iván Fandiño a été appelé à saluer à l'issue de son premier combat.

Lire la suite : Madrid (03/10/2014) : un désastre ganadero...